17 Août

LADY FALKENNA – ÉPISODES 3 ET 4 (ALIZÉE VILLEMIN)

3ème épisode la série fantastique/steampunk Lady Falkenna de Alizée Villemin

Quart de couverture :

De retour au Domaine, Eve se remet lentement de ses blessures. Lorsque son commanditaire lui propose une nouvelle piste, elle saute sur l’occasion de se changer les idées, mais découvre alors un Val froid et distant, presque agressif. Simultanément, d’atroces meurtres défrayent les chroniques londoniennes….

 

Genre : Steampunk / Féerie
Editeur : Lune-Ecarlate
Nombre de pages : 68 (épisode III, version ebook), 68 (épisode IV, version ebook)
Prix : 1,49€ par épisode (le premier est gratuit)
Parutions : 1 épisode tous les 2 mois, 8 épisodes au total
Événement Facebook : pour tout savoir sur la série et ses sorties, c’est par là.

J’ai lu les épisodes III et IV de « Lady Falkenna » à la suite, et d’une traite, alors que j’avais déjà un pavé sur le feu. C’est dire si l’histoire m’a happée !

Que dire… c’est la digne suite des premiers épisodes. Toujours cette plume légère et agréable à l’œil, cette verve caractéristique de la Lady, un monde steampunk où les êtres de féerie côtoient vampires, loups-garous et êtres mécaniques. C’est un drôle de mélange qui semble « faire trop », mais c’est pourtant bien amené.

Lady Falkenna Episode 4L’intrigue, presque policière, commence à prendre une forme plus dynamique. La tension monte. Quelques secrets seront enfin dévoilés dans l’épisode IV, mais c’est sans compter sur les nouvelles questions qui taraudent le lecteurs dès les pages suivantes.

Mon seul regret est de retrouver un Nécromant taiseux, presque « faible ». Le voilà relégué au poste de figurant, lui, l’ennemi numéro un de Lady Falkenna. J’ai presque envie de dire : WTF, Alizée ?!

Enfin, j’imagine que nous le retrouverons au meilleur de sa forme dans les épisodes suivants, qu’il me tarde de découvrir.

Sachez qu’une version brochée regroupant les 4 premiers épisodes est désormais disponible chez Lune-Ecarlate pour 15,99 € et 5,49 € au format numérique. L’intégrale des 8 épisodes sortira en mars 2015.

Lu et chroniqué dans le cadre du challenge SFFF au féminin du Dragon Galactique.

6 Juil

Je suis une légende (Richard Matheson)

Chaque jour, il doit organiser son existence solitaire dans une cité à l’abandon, vidée de ses habitants par une étrange épidémie. Un virus incurable qui contraint les hommes à se nourrir de sang et les oblige à fuir les rayons du soleil…Chaque nuit, les vampires le traquent jusqu’aux portes de sa demeure, frêle refuge contre une horde aux visages familiers de ses anciens voisins ou de sa propre femme.Chaque nuit est un cauchemar pour le dernier homme, l’ultime survivant d’une espèce désormais légendaire. Poursuivre la lecture

21 Août

Nouvelle : Je ne suis pas une légende – Catherine Dufour

Je ne suis pas une légende de Catherine DUFOUR

A L’EPOQUE OU MALO rencontra son premier vampire, il frôlait la dépression.

Après deux ans de bons et loyaux services en tant que Life Time Value Manager chez Johnson & Johnson, une persistante absence de cravate doublée d’une regrettable propension à quitter le bureau en sifflotant sitôt son travail bouclé lui avait valu une mise au placard définitive. Dans les premières semaines de sa relégation, il essaya d’inverser la vapeur : il mit une cravate noire imprimée de petits ours rouges et passa de longues heures supplémentaires près de la machine à café.

Peine perdue.
Il était trop tard.
Beaucoup trop tard. Poursuivre la lecture

20 Mai

Critique : Histoires de vampires (l’Imaginarius)

Imaginarius. Ce nom vous dit quelque chose ? C’est normal, je vous en ai déjà parlé il y a quelques semaines : l’Imaginarius, ou le Petit Journal du Fantastique, édite des webzines regroupant diverses nouvelles sur un thème précis, chaque fois différent. Comme vous l’aurez deviné, cette fois, c’est le tour des vampires.

Si Twilight a lancé la mode des vampires et loup-garous, cette saga n’en reste pas moins contestée et suscite les débats à travers la toile. Les contes proposés dans ce webzine sont tous très différents les uns des autres, et de l’idée que l’on se fait des vampires (quoique?).

Au sommaire, pas moins de 17 nouvelles. Les trois premières sont issues de quelques auteurs du collectif « Les Fossoyeurs de Rêves« . Les quatorze autres textes ont été sélectionnés suite à l’AT ouvert à toutes les plumes.
Pour un total de 217 pages, ce webzine atteint la taille d’un roman.  Certaines nouvelles sont très courtes (un peu plus d’une page) et d’autres bien plus longues. Voici un bref résumé accompagné de mon avis personnel et très subjectif pour chacune : Poursuivre la lecture

9 Sep

Critique : Le Livre Perdu des Sortilèges – Deborah Harkness

Deborah Harkness
Le Livre Perdu des Sortilèges
Tome 1

livre sortilegesQuart de couverture:

Diana Bishop a renoncé depuis longtemps à un héritage familial compliqué pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret – un secret convoité par de nombreuses et redoutables créatures. Dont Matthew Clairmont. Un tueur, lui a-t-on dit. Malgré elle, Diana se retrouve au coeur de la tourmente.

Deborah Harkness est professeur à l’université de Californie du Sud. Best-seller international,   Le Livre perdu des sortilèges   est en cours d’adaptation cinématographique. Premier roman de l’auteur, il mêle avec brio passion et sensualité, réalisme et fantastique, quête ésotérique et suspense.

 

Au commencement étaient
l’absence et le désir.

Au commencement étaient
le sang et la peur.

Au commencement était
le livre perdu des sortilèges.

Poursuivre la lecture