17 Août

Le soleil des hommes : jusqu’au ciel – tome 2 (Julie Limoges)

Le temps presse.

Dans l’ombre et la moiteur, les régiments des Duchés ont submergé Arham. Les défenses du Bastion ont cédé, déversant des milliers de civils affolés dans la sombre forêt environnante.
Séparés de leur groupe, Akhyla et Ekam entreprennent de rejoindre le sud à travers les bois. Leur périple déjà difficile se transforme en une course mortelle lorsque d’innombrables silhouettes apparaissent entre les troncs centenaires.
Toujours bloqué à Arham, Enki renâcle. Il attend l’arrivée du duc Leko, qu’il abhorre. Une inertie d’autant plus insupportable pour le guerrier que ses proies ont pris la poudre d’escampette.
A bord de l’Archon, Aedan et Vaten tentent d’échapper à leurs poursuivants. Ils foncent vers le sud, vers Cress, une cité sans foi ni loi où ils pourraient aussi bien trouver leur salut que signer leur perte.

Alors qu’Humains et Multins se lancent à corps perdu dans une nouvelle guerre, une menace s’éveille dans les terres oubliées du Sud. Un péril aux os saillants et à l’haleine de mort qui a juré d’en finir avec les vivants.

Détails techniques :

Editions Hydralune
Science-Fiction / Fantasy
456 pages
Premier tome d’une trilogie
3,99€ ebook, 16€ broché (frais de port inclus, via le site de l’éditeur)
Lire un extrait

Mon avis :

J’attendais ce second tome du Soleil des hommes depuis plusieurs mois, mais mon impatience s’est nettement amplifiée après avoir rédigé ma chronique sur le premier volet : Nuit de cendres. J’ai donc profité de mes vacances à l’étranger pour dévorer Jusqu’au ciel.

L’histoire reprend là où elle s’était arrêtée. Notre groupe de mercenaire est scindé et chaque duo tente de s’en sortir comme il peut. On suit plus particulièrement Ekam et Akhyla, qui subissent gros pour rejoindre un lieu sûr. L’atmosphère de cette première partie est très bien rendue : on se traîne avec eux dans la boue, on a faim, on a froid, on tremble de fatigue avec eux et on s’enlise dans les sombres pensées d’Akhy. Ce personnage, on l’aime autant qu’on le déteste. On a envie de le cogner pour sa lâcheté et puis… et puis ce petit con arrive toujours à nous surprendre et à nous faire palpiter pour sa survie.

On sent qu’il s’agit d’un tome de transition. Si on suit avec avidité la chasse d’Enki, la fuite des mercenaires et la mission des Porteurs, il ne se passe au final pas grand chose. Une fuite, une pause, une course-poursuite et un combat intense que j’ai trouvé un peu long. La survie est évidemment au coeur du récit. Beaucoup de pages pour enfin arriver à un début de révélation, qui promet de grands moments pour la suite. Car enfin, certains personnages révèlent leur vraie nature.

La plume de Julie Limoges est surprenante par la force de ses détails et son sens de la mise en scène. Si ce second volume souffre un peu de quelques longueurs, on y plonge toutefois avec délectation.

Une fois encore, je me réjouis de découvrir le dernier tome et les secrets de ce monde sans soleil.

18 Jan

La Stratégie des As (Damien Snyers)

strategie-asQuart de couverture :

Pour vivre, certains choisissent la facilité. Un boulot peinard, un quotidien pépère. Humains, elfes, demis… Tous les mêmes. Mais très peu pour moi. Alors quand on m’a proposé ce contrat juteux, je n’avais aucune raison de refuser. Même si je me doutais que ce n’était pas qu’une simple pierre précieuse à dérober. Même si le montant de la récompense était plus que louche. Même si le bracelet qu’on m’a gentiment offert de force risque bien de m’éparpiller dans toute la ville. Comme un bleu, j’ai sauté à pieds joints dans le piège. L’amour du risque, je vous dis. Enfin… c’est pas tout ça, mais j’ai une vie à sauver. La mienne.

Damien Snyers est un jeune auteur belge. Il signe avec La Stratégie des as un premier roman nerveux, mélange réussi de fantasy et de steampunk, dans la plus pure tradition des films de casse. Poursuivre la lecture

8 Déc

Challenge Francofou 3 : bilan de novembre

Je suis en retard, mes excuses.
Il y a de quoi me faire pardonner plus bas…

Challenge Francofou

 

Quelques chiffres :

Les amis, nous avons dépassé en deux mois les 50 chroniques ! Sachant que l’an dernier, le Challenge Francofou comptait 95 billets après 6 mois, on peut dire que cette année est prolifique ! On est Francofou où on ne l’est pas ! 😉

Sur le mois de novembre, 32 lectures ont été chroniquées par 13 blogueurs.
Novembre était dédié aux Editions Kitsunegari. Deux billets leur ont été consacrés.
Deux autres avis ont été rédigés concernant les maisons d’éditions soutenues les mois précédents, qui valent toujours 10 points juqu’à la fin du Challenge Francofou.
L’action ActuSF se porte bien puisque 5 chroniques sont dédiées à leurs parutions.

Ce qui nous donne un total de 240 points (en plus des 265 points d’octobre) !
Voici les titres du mois de novembre (les points mentionnés ci-dessous sont le total cumulé, les chroniques de décembre ne sont pas inclues):

Anaïs/Salyna : La brigade des loups – épisode 5 => 10 points
Baroona : La symphonie inaccessible => 25 points
Boudicca : Panopticon Rêves de guerreL’autre herbierFeuillets de cuivreUtopiales 2015Le châtiment des flèchesThis is not AmericaTancrèdeLes lames du cardinalLes nefs de Pangée => 80 points
Cornwall : Magique Aujourd’hui => 10 points
Doris : La Sirène de l’Espace ; Les Promesses d’Atro City => 40 points
Gilwen : La Passe-Miroir – Tome 1 => 10 points
Jeanne Sélène : Clio Kelly et l’éveil de la gardienneDe mémoire d’homme ;  Vampire malgré luiEl Matador 2 => 110 points
Lorhkan : Véridienne ; Dévoreur => 30 points
Ptitelfe : Aeternia 1 & 2 ; Victor London => 15 points
Val : Script => 5 points
Walkyrie : Le retour de l’oiseau – tonnerre tome 1 ; Les neiges de l’éternel ; Le goût du sang => 70 points
Xapur : Les neiges de l’éternel ; Dévoreur => 40 points
Xian Moriarty : Même pas mortLasser dans les arènes du temps => 25 points

Décembre est le mois des éditions…

Editions Otherlands !

otherlands

Durant tout le mois de décembre, une chronique sur l’un de leurs livre rapportera 15 points. Dès le 1er janvier, ça passera à 10 points.
Dorénavant, les livres des Editions Kitsunegari, des Editions du Riez et des Editions du Petit Caveau rapportent chacun 10 points.
Je rappelle également que les livres publiés par les Editions ActuSF rapportent 15 points jusqu’à Noël. En parlant d’eux, n’oubliez pas qu’ils offrent 4 titres selon les conditions reprises par ici !

Concours time !

Je le disais plus haut, je suis en retard. Voici peut-être de quoi me faire pardonner.

Il me reste deux exemplaires de l’anthologie Steampunk des Editions Elenya, où vous retrouverez ma première nouvelle publiée de façon officielle.
Sachez que cette anthologie ne peut plus être mise en vente et est donc dorénavant introuvable. (une histoire de contrats non renouvelés, toussa…)

Voyagez avec nous. À bord d’un ballon ou d’un bolide à vapeur. Voyagez dans le temps bien sûr. Là où nos technologies et énergies n’ont jamais été découvertes et le charbon et la vapeur nourrissent les machines. C’est tout le principe de l’uchronie steampunk que les auteurs de ce recueil ont investi à leur manière pour Elenya Éditions. Et ils en ont eu, des vapeurs, au cours de ce challenge d’écriture. Vingt-quatre heures chrono pour écrire une nouvelle à l’esprit steampunk. Avec la difficulté supplémentaire de glisser au court du récit un grain de magie : une créature légendaire récitant une formule ou opérant un rituel magique. Sans oublier bien entendu de surprendre le lecteur. Le ton est donné. Ce recueil qui renouvelle le genre steampunk comporte les douze textes lauréats du challenge lancé par Elenya Éditions, défi relevé par soixante courageux participants ! 

Au sommaire : Anthony Boulanger, Rémy Catalan, Ceinwynn, Sarah Desbuard, Muriel Ele, Doris Facciolo, Laurent Femenias, Christophe Gallo, Marie- Laure Landais, Sylvain Larosse, Yoann Legave, Rainbow.

Pour participer, rien de plus simple. Il suffit de compléter le formulaire ci-dessous.
Je dédicacerai ma nouvelle au nom que vous indiquerez dans le formulaire.
Le concours est ouvert à tous dans la limite de la Belgique, Luxembourg, Suisse, France. Fin du concours mercredi 16 décembre.

Bonne chance à tous !

25 Nov

Les Promesses d’Atro City (Solenne Pourbaix)

En 2480, la ville la plus évoluée est Atro City, située en Europe centrale, C’est une cité riche et prospère, principalement peuplée de pauvres et de miséreux venus pour chercher confort et travail et ne trouvant que rejet et répression. Pour distraire son peuple, le Régent a créé une immense Arène. Grâce à elle, il peut divertir la population et se débarrasser des criminels et autres empêcheurs de tyranniser en rond en les faisant participer aux « jeux ». Mais un héros va sortir de l’arène et cela en sera fini pour LES PROMESSES D’ATRO CITY… Poursuivre la lecture

29 Oct

Feuillets de Cuivre (Fabien Clavel)

Quart de couverture :

Paris, 1872. On retrouve dans une ruelle sombre le cadavre atrocement mutilé d’une prostituée, premier d’une longue série de meurtres aux résonances ésotériques. Enquêteur atypique, à l’âme mutilée par son passé et au corps d’obèse, l’inspecteur Ragon n’a pour seule arme contre ces crimes que  sa sagacité et sa gargantuesque culture littéraire.

À la croisée des feuilletons du XIXe et des séries télévisées modernes, Feuillets de cuivre nous entraîne dans des Mystères de Paris steampunk où le mal le dispute au pervers, avec parfois l’éclaircie d’un esprit bienveillant… vite terni. Si une bibliothèque est une âme de cuir et de papier, Feuillets de cuivre est sans aucun doute une œuvre d’encre et de sang.

Poursuivre la lecture

16 Sep

Chimères (Xian Moriarty)

chimere-num

Mai 1610.

Paris est en émoi suite à l’assassinat du roi Henri IV. Mais Hector n’a que faire des intrigues politiques qui secouent la capitale. Un homme à l’allure inquiétante a fait enlever ses sœurs et il est prêt à tout pour les retrouver.

Cependant, le bretteur est loin d’imaginer quels sombres desseins se jouent réellement dans les entrailles de la ville.

Détails techniques :

Editions Flammèche
Nouvelle – Format numérique
Parution le 1er juin 2014
Prix : 0.99€
Couverture de Vay – Illustration

Mon avis :

Chimères fait partie de mes achats pour l’opération du 1er septembre (le 1/9 j’achète un livre SFFFH francophone). J’ai le plaisir de figurer au sommaire de l’anthologie « Montres à toute vapeur » aux côtés de Xian. Je l’ai donc déjà lue et avait beaucoup apprécié sa Dame aux Hiboux. C’était l’occasion de la lire à nouveau !

On connait Xian pour son amour de l’Histoire. On ne sera donc pas étonné de retrouver ici certains personnages historiques bien connus (ou pas, scusez, je suis pas française et en plus je n’ai jamais eu cours d’histoire). Je ne jugerai donc pas cette facette de Chimères car je connais trop peu l’histoire de nos chers voisins. J’ai toutefois trouvé dommage qu’on ne s’embarque pas plus près de ces personnages et des intrigues politiques de l’époque.

A côté d’une mise en place réussie (quoique « racontant » plutôt que « montrant » un peu trop), l’intrigue happe le lecteur assez vite. Le mystère qui plane autour de ces disparitions inquiétantes n’est résolu qu’à la toute fin, une fin inattendue et… inhabituelle. Il manque par contre l’information cruciale du pourquoi, même si on en a une vague idée.

Bien bien bien. Xian, t’avais pas parlé de développer cet univers ?
Alors ? Ca vient ? 😉

30 Août

Les Pirates de l’Escroc-Griffe, tome 1 (JS Guillermou)

couverturepiratestome1Quart de couverture :


Lorsque Caboche, après s’être enfui de l’orphelinat militaire, part à la recherche de son père, il ne s’attendait certainement pas à rencontrer la compagnie de L’Escroc-Griffe et encore moins à monter à bord de leur bateau ! Connu pour n’avoir jamais réussi un abordage, l’équipage de Bretelle, vieux capitaine désabusé, ressemble plus à la troupe d’un cirque qu’à une bande de pirates. Mais Caboche va les entraîner dans un voyage rocambolesque sur les Mers Turquoises, à la recherche d’un trésor mythique. Une quête dangereuse puisqu’ils sont pourchassés par l’invincible et immortel Amiral-Fantôme, et qui les mènera jusqu’aux confins du Monde-Fleur, aux abords des mystérieuses Terres Interdites…
Poursuivre la lecture

5 Nov

Compte-rendu : Salon Fantastique 2014

C’était génial ! Voilà, tout est dit.

 

Plus sérieusement, le Salon Fantastique 2014, c’était grandiose ! Espaces élargis, plein de petits éditeurs pour un seul grand (c’est mieux, on découvre des choses !), des artisans vraiment talentueux, des conférences, des jeux de rôle, des démonstrations de danse, des costumes en tous genres et surtout des rencontres vraiment sympa !

Comme vous le savez, j’étais sur place en tant qu’auteure aux Editions Elenya, partenaire officiel du Salon Fantastique 2014 chez qui a été éditée l’anthologie du salon : « Ex Machina« .

Ex machina - Collectif
Mais visez moi cette magnifique couverture réalisée par Mathieu Coudray !

Si vous l’avez loupée, vous pouvez toujours vous procurer cette anthologie via le site web d’Elenya. Et vraiment, je peux vous dire qu’il y a d’excellents textes dedans ! (et je ne dis pas ça parce que l’un des miens en fait partie)

Fabien Clavel a fait l’honneur d’y signer une nouvelle de steampunk antique dont vous pouvez lire un extrait sur son site. En tant que parrain du recueil, il a décerné une mention « coup de coeur » à la nouvelle « Dernière Absinthe à Paris » de Dean Venetza.

En dehors de cette mention spéciale et des cadeaux qui vont avec, le jury a également décerné un prix à leur nouvelle favorite. Je vous laisse découvrir la cérémonie en images :

Sachez que les auteurs de l’anthologie Ex Machina présents sur le salon ont été interviewés par ActuSF. Vous retrouverez bientôt l’interview sur leur site (je n’ai pas de date, sorry).

Je n’ai malheureusement pas pu faire la touriste autant que je le souhaitais, et donc, j’ai du rater pas mal de choses sur ce salon. Mais l’aperçu que j’en ai eu m’a grandement satisfaite. J’ai passé d’excellents moments aux côtés des auteurs et des grands chefs d’Elenya. J’ai eu l’immense honneur de signer deux dédicaces à Estelle Faye ( !! ) et d’un peu discuter avec Thomas Geha (ou Xavier Dollo, on ne sait jamais comment l’appeler). Laurent Whale a, semble-t-il, apprécié mes cuberdons, comme bien d’autres sur notre stand 😉

Je ne citerai pas tout le monde, je vais oublier des gens. D’ailleurs je suis désolée mais c’est déjà fait. Avec ma mémoire de poisson bleu (Doris… cherchez du côté de Némo), les noms et moi on n’est pas copains.

Je peux néanmoins dévoiler qu’après leur avoir fait coucou, la revue Etherval accepte de se joindre à nouveau au Challenge Francofou ! Ce qui me ravit car leurs numéros permettent de découvrir d’excellentes plumes francophones ! 🙂

Bref, un Salon Fantastique qui porte bien son nom. Le thème de cette année était évidemment le Steampunk, c’est pourquoi la plupart des costumes étaient dédiés au genre.

Le temps est passé excessivement vite ! Vivement l’année prochaine 🙂

Visitez la page Facebook du Salon Fantastique pour découvrir d’autres photos et compte-rendus !

28 Oct

La loi du désert (Franck Ferric)

Après des siècles de conflits, le monde n’est plus qu’un vaste désert où des Cités-Etat se sont substituées aux nations. Dans cet univers hostile et décadent, Mathian, soldat dans l’Armée Républicaine de Salina, aidé de son ami Blaine, part à la recherche de son frère Raul, récemment banni de la cité. Ils vont devoir affronter les grands espaces, la chaleur, une violence omniprésente et un adversaire insaisissable : les blafards. Plus qu’un récit d’aventure, La Loi du Désert est une ode à l’amitié et à la fraternité. Un Road Movie hors du temps… Un formidable roman d’anticipation. Poursuivre la lecture

14 Oct

Parus et parutions

Petit à petit, ma bibliographie se complète ! Si vous me suivez sur Facebook, vous savez déjà tout. Mais un petit rappel ne fait jamais de tort. 😉

Voici la liste des parutions dans lesquels vous pourrez me retrouver.

Déjà parus :

Super-Héros

Super-héros

Depuis les demi-dieux de la Grèce antique à James Bond, en passant par la créature de Frankeinstein, les personnages aux aventures épiques ont toujours peuplé l’imaginaire collectif. C’est aussi le cas des super-héros, descendants directs de ces surhommes. Leurs pouvoirs, costumes et péripéties extraordinaires fascinent toujours autant depuis soixante-quinze ans maintenant.

Mais oubliez donc les capes et le Lycra®.

Elenya Éditions vous entraîne loin des sentiers battus, à la rencontre de onze super-héros d’un autre genre. L’occasion de se poser ensemble la seule question qui après tout importe vraiment : qu’est-ce qui fait un héros ?

Invités :

Remy Garcia et Thomas Geha (rien que ça !)

Disponible en version brochée ou numérique.
Site de Elenya Editions

Steampunk

Steampunk - Collectif

Voyagez avec nous. À bord d’un ballon ou d’un bolide à vapeur. Voyagez dans le temps bien sûr. Là où nos technologies et énergies n’ont jamais été découvertes et le charbon et la vapeur nourrissent les machines. C’est tout le principe de l’uchronie steampunk que les auteurs de ce recueil ont investi à leur manière pour Elenya Éditions.

 Et ils en ont eu, des vapeurs, au cours de ce challenge d’écriture. Vingt-quatre heures chrono pour écrire une nouvelle à l’esprit steampunk. Avec la difficulté supplémentaire de glisser au cours du récit un grain de magie : une créature légendaire récitant une formule ou opérant un rituel magique. Sans oublier bien entendu de surprendre le lecteur. Le ton est donné.

Ce recueil qui renouvelle le genre steampunk comporte les douze textes lauréats du challenge lancé par Elenya Éditions, défi relevé par soixante courageux participants !

Disponible en version brochée ou numérique.
LIRE UN EXTRAIT
Site de Elenya Editions

A paraître :

Ex Machina

Ex machina - Collectif« Bienvenue à bord de l’Ex machina !

Notre plan de vol comportera quatorze étapes dans les fumées de vapeur où tout participe de la machine : prothèses, automates humains et animaux, et même dragons, engins volants, flottants, submersibles…

Le voyage nous conduira depuis les toits de Paris jusqu’aux étranges Royaumes d’Égypte, en passant par les territoires américains et les confins de l’empire spatial britannique.

Sachez que cette croisière n’est pas seulement géographique : nous y explorerons des XIXesiècles uchroniques et féeriques, mais aussi des anticipations angoissantes et des passés parallèles.

Les rêves eux-mêmes n’y échappent pas…

Alors, qu’attendez-vous pour embarquer ? » Fabien Clavel

Anthologie réalisée en collaboration avec l’émission Rêves et Cris (Nolife TV), sous le parrainage de Fabien CLAVEL. La couverture est signée par Mathieu COUDRAY.

Date de sortie officielle : 31 octobre 2014
Précommander la version brochée
Bon plan : Il s’agit de l’anthologie officielle du Salon Fantastique 2014. Si vous précommandez, vous pouvez éviter les frais de port en retirant votre commande directement sur le salon !

Monstres à toute vapeur

Anthologie Monstres à toute vapeur8 histoires de créatures du folklore français teintées de steampunk pour les amoureux des étranges machines à vapeur.

Steampunk ?

Parfois traduit «futur à vapeur» ou «retrofutur», ce terme qualifie un genre littéraire né à la fin du XXe siècle, dont l’action se déroule dans l’univers industriel du XIXe. Le terme fait référence à l’utilisation de machines à vapeur dans une esthétique traditionnellement victorienne.

Date de sortie officielle : 15 novembre 2014
Précommander la version brochée
Site de Lune-Ecarlate Editions

Une version numérique est également prévue.

Conclusion :

Un beau bilan en terme de sorties littéraires pour automne 2014 ! Je vous avoue que je suis assez fière. 🙂

N’hésitez pas à me faire part de vos avis sur mes nouvelles, j’en suis fort friande. Même (surtout!) des critiques négatives (mais constructives), cela me permettra de m’améliorer.

2014 s’achève déjà, il n’y aura plus de sortie pour moi. Mais j’espère que 2015 sera riche en événements !

En attendant, vous pourrez me retrouver au Salon Fantastique du vendredi 31/10 après-midi au dimanche 02/11. L’entrée est gratuite pour peu que vous ayez réservé vos places à l’avance. Toutes les infos pratiques sont par ici.