18 Jan

Le Fou et l’Assassin (Robin Hobb)

le-fou-et-l-assassinFitzChevalerie Loinvoyant, bâtard de la famille régnante des Six-Duchés et assassin royal à la retraite, coule des jours paisibles dans sa propriété de Flétrybois avec son épouse Molly et ceux de leurs enfants qui ne sont pas encore partis de la maison.
Mais, lors d’une fête de l’Hiver, trois inconnus se présentent en se disant ménestrels puis s’enfuient dans une tempête de neige, tandis que, la même nuit, une messagère envoyée à Fitz disparaît dans d’inquiétantes circonstances sans avoir eu le temps de lui remettre son message.
Fitz voit sa vie se défaire, ses enfants s’en aller, sa femme vieillir et sombrer dans la démence, se découvrant enceinte à plus de cinquante ans, alors que lui garde toute sa jeunesse et son ardeur grâce à l’Art. Et il se désole de n’avoir plus reçu de nouvelles du Fou depuis quinze ans…
Mais, pendant un voyage au royaume des Montagnes où il se rend avec Kettricken, le roi Devoir et la reine Elliania, il retrouve la maison qu’occupait jadis son ami avec Jofron, fabricante de marionnettes. Cette dernière lui révèle que le Fou lui a écrit à plusieurs reprises, alors qu’il n’a jamais rien reçu. Une question le taraude alors : et si c’était lui qui avait envoyé en ultime recours la messagère assassinée ? Poursuivre la lecture

13 Sep

Les Cités des Anciens – Tome 8 (Robin Hobb)

A Kelsingra, après la découverte du puits d’argent, source de la magie des Anciens, le capitaine Leftrin et ses compagnons tentent d’évacuer les débris qui bouchent le conduit d’accès à la précieuse substance. Ils veulent ainsi permettre aux dragons et aux Anciens de retrouver leur magie et surtout, sauver le petit Phron, l’enfant de Malta et de Reyn.

Détails techniques :

Editions Pygmalion
Prix : 21,90 € au grand format, 14,99 € format Kindle, 10 € chez France/Belgique Loisirs (y’a pas photo).
Pages : 311 (trop peu…)
Dernier tome de la série (snif !) Poursuivre la lecture

10 Avr

Les cités des anciens – tome 7 (Robin Hobb)

Quart de couverture :

Les dragons et leurs gardiens dévoués ont enfin trouvé la cité perdue de Kelsingra. Les créatures magiques ont appris à utiliser leurs ailes et rentrent dans leur héritage, tandis que les humains changent eux aussi. Leurs liens avec leurs dragons s’approfondissant, Thymara, Tatou, Kanaï et même Sédric, le plus improbable des gardiens, commencent à se transformer en magnifiques Anciens, dotés de traits exquis qui reflètent les dragons qu’ils servent.

Mais si les humains ont exploré les rues désertes et les immenses édifices de Kelsingra, ils n’ont pas découvert les légendaires puits d’argent dont les dragons ont besoin pour leur santé et leur existence. Des ennemis approchent, et les gardiens vont devoir s’immerger dans les souvenirs d’Anciens disparus depuis des éternités, au risque d’en devenir dépendants, pour y puiser les indices nécessaires à leur survie.

Si le tome précédent des Cités des Anciens m’avait un peu déçue, celui-ci est à nouveau à la hauteur de mes attentes. Poursuivre la lecture