16 Oct

Nouvelle : La première colonie, de Gaëlle Dupille

Le Challenge Francofou est lancé ! Et on ouvre le bal avec cette nouvelle, signée Gaëlle Dupille que j’ai déjà eu l’occasion de chroniquer. « La première colonie » est une nouvelle disponible gratuitement sur Amazon.

Une expédition terrienne découvre une planète sur laquelle se situe d’étranges ruines. Alice Baron, chargée de traduire les étranges symboles parsemés dans les vestiges, ne sait pas encore qu’elle entreprendra un voyage chargé de sensualité et de mort. Cet astre pourra-t-il servir aux terriens de première colonie ?
Gaëlle Dupille, vivant entre la France et le Canada, est la créatrice et rédactrice en chef du webzine franco-québécois L’imaginarius dédié aux littératures de l’imaginaire. Elle reviendra prochainement chez L’ivre-Book avec son recueil La main du diable et autres contes macabres. Poursuivre la lecture

14 Sep

Contes de terreur (Arthur Conan Doyle)

contes-de-terreurCe recueil de nouvelles fait désormais partie du domaine public. En tant que tel, il est en téléchargement gratuit sur Amazon. Je n’ai que très peu lu ce grand écrivain qu’était Arthur Conan Doyle, j’ai donc saisi l’occasion de palier ce manque !

A.C. Doyle, le père de Sherlock Holmes, que l’on ne présente plus, était médecin avant d’être écrivain. Né en 1859 et décédé en 1930, on ne peut que faire un bond dans le passé en lisant cette écriture d’un autre âge. Poursuivre la lecture

11 Sep

Nous sommes le crépuscule, par Romain Billot

Résumé :

La Grande Faucheuse a fait son travail. Tout le monde est mort… ou presque. Les cadavres se sont réanimés sous les yeux ébahis de Martin, le dernier être vivant. Chaque nouvelle journée est devenue un rituel consacré à sa survie, et chaque soir, un autre rituel prend place pour se souvenir de son ancien monde.

Romain Billot, auteur fossoyeur de rêves, écrivain dit « de mauvais genres », a déjà été chroniqué sur ce blog pour sa nouvelle « Le sang des aïeux » parue dans le webzine l’Imaginarius « Histoires de bêtes féroces« . Poursuivre la lecture

3 Sep

Un exemplaire de « Steampunk » à gagner !

steampunkEncore Steampunk ? Steampunk par-ci, Steampunk par-là … OUI ! Mais cette fois, je vous propose d’en gagner un exemplaire (papier) !

A l’occasion de la sortie de ce recueil de genre Steampunk (nooon?!), où ma nouvelle « Renaissance » est publiée grâce aux Editions Elenya, je lance un petit concours pour en remporter une version brochée.

Comment participer ?

Il suffit d’aimer la page Facebook de La Magie des Mots, commenter la photo du recueil que vous apercevez sur cette même page et la partager un max (les instructions sont reprises sur ladite photo, sur la page Facebook).
Vous avez jusqu’au vendredi 20 septembre à 23h59 pour participer. Le samedi 21 septembre, un tirage au sort aura lieu et le vainqueur sera proclamé.

Qu’attendez-vous ? 😉

Cliquez sur « j’aime » + « commenter » + « partager » dans l’encart ci-dessus, c’est un raccourcis !

28 Août

Nouvelle : Le secret de Canaletto (David Miserque)

Image descriptionUn tableau oublié du Maître Vénitien Canaletto refait surface. Une équipe est chargée de sa restauration. Peu à peu, la toile révèle son horrible secret.

Une nouvelle fantastique sur laquelle plane l’ombre de Lovecraft. Précédemment publiée dans l’anthologie « Museums » des éditions Malpertuis.

David Miserque, compatriote belge et fondateur des éditions numérique « raVen », nous ballade tout d’abord dans les rues de Bruxelles, qu’il semble bien connaître. Il nous plonge ensuite dans ce passionnant métier qu’est celui de restaurateur d’œuvres d’art à travers les yeux de Sophie.

L’auteur m’a donné l’impression de merveilleusement bien connaître son sujet, ce qui n’est pas toujours gagné. Je me suis par contre demandée où était le côté fantastique de cette nouvelle, jusqu’aux dernières pages, qui font l’histoire à elles seules, finalement.

Le résumé parle de « l’ombre de Lovecraft ». Il est vrai qu’il y a quelques similitude (ne serait-ce que pour les tentacules).

Bref, une petite nouvelle sans prétention qui se laisse lire agréablement.

Téléchargement gratuit sur la page « catalogue » de raVen.

JLNN

26 Août

Sortie : Steampunk (Editions Elenya)

SteampunkNous y voici !

Le recueil collectif de nouvelles « Steampunk » est enfin disponible à la pré-vente !

Douze nouvelles rédigées de douze claviers différents, dont le mien.

Ce recueil est le fruit d’un challenge d’écriture lancé au moins de juin 2013 par les Editions Elenya. Le but du jeu était de rédiger une nouvelle de style « Stempunk » (vous l’aurez deviné) en 24h chrono. Puisque le thème était connu d’avance, les organisateurs ont corsé le concours en y ajoutant une contrainte dévoilée aux inscrits à l’heure fatidique à laquelle ledit concours devait commencer.

La contrainte ? Une créature légendaire devait prononcer une formule magique, ou opérer un rituel, quelque part dans l’histoire contée. De plus, la nouvelle en question se devait d’avoir une chute inattendue.

La sortie, physique et numérique, est prévue pour le 9 septembre. Vous avez donc jusqu’à cette date pour bénéficier d’une remise de 5% pour votre pré-commande !

Je profite de ce petit article pour signaler que les Editions Elenya est une association à but non lucratif (loi 1901 pour les français). Toute jeune maison (mai 2013), elle a pour but de faire connaître les auteurs méritants à travers tous types de réseaux, mais également de les rémunérer avec un plus grand pourcentage que ce qui est d’habitude pratiqué sur le marché.

C’est donc dans le but d’offrir un max de visibilité à ses auteurs qu’Elenya a lancé un appel à don (contre petits cadeaux évidemment) sur Kisskissbankbank. Il ne reste qu’une dizaine de jour pour couvrir 24% de la somme demandée, qui servira à couvrir les frais d’imprimerie et les différents coûts liés aux salons littéraires auxquels l’association se présentera.

Autre actualité Elenienne :
Un nouvel appel à texte vient de voir le jour. Thème : des zombies pas comme les autres. Deadline : 20 septembre. Participation de 5€ requise.

Bon alors, vous attendez quoi pour passer commande du recueil Steampunk ?! (au fait, ma nouvelle s’intitule « Renaissance »)

21 Août

Nouvelle : Je ne suis pas une légende – Catherine Dufour

Je ne suis pas une légende de Catherine DUFOUR

A L’EPOQUE OU MALO rencontra son premier vampire, il frôlait la dépression.

Après deux ans de bons et loyaux services en tant que Life Time Value Manager chez Johnson & Johnson, une persistante absence de cravate doublée d’une regrettable propension à quitter le bureau en sifflotant sitôt son travail bouclé lui avait valu une mise au placard définitive. Dans les premières semaines de sa relégation, il essaya d’inverser la vapeur : il mit une cravate noire imprimée de petits ours rouges et passa de longues heures supplémentaires près de la machine à café.

Peine perdue.
Il était trop tard.
Beaucoup trop tard. Poursuivre la lecture

16 Juil

Critique : Espérande, par Erik Vaucey

Espérande est une courte nouvelle de science-fiction, rédigée par Erik Vaucey et disponible gratuitement sur YmaginèreS.

« Classification P4

 Présence d’agents hautement pathogènes

 DANGER DE MORT

 Entrée strictement réservée » Poursuivre la lecture

15 Juin

Critique : La Chose du lac (Laurence Suhner)

La Chose du lac de Laurence SUHNERPuisque je me suis lancée dans la folle aventure du challenge des Editions Elenya, à savoir rédiger une nouvelle dans un univers Steampunk en 24h, j’ai parcouru le net à la recherche de nouvelle dédiée à ce genre que je connais, mais pas trop.

Je suis tombée sur une nouvelle publiée dans l’anthologie des Utopiales 2012, à savoir « La Chose du Lac », de Laurence Suhner. Disponible pour seulement 0,99€ sur ActuSF. J’ai donc fait abstraction à ma règle personnelle voulant que je ne débourse pas un sous pour le challenge JLNN. Pas grave, je réussirai à pondre 24 chroniques sur des lectures gratuites. Je compte celle-ci en bonus.

Au début du XXe siècle, dans la chaleur de l’été, la bonne société se repose dans un hôtel au bord du lac à Montreux. L’évènement, c’est la soirée qui sera donnée le lendemain. La comtesse Kochlinskaïa a promis d’y paraître avec un diamant exceptionnel. Un diamant qu’un célèbre voleur a, lui, promis de voler…

Nouvelle délicieusement steampunk, La Chose du Lac est signée de l’auteur de la série QuanTika.

 

Steampunk, hein ?
Non mais… c’est une blague ? Suffit-il vraiment que l’histoire se situe au début du XXe siècle et qu’il y ait un canon un peu étrange pour qualifier une nouvelle de « steampunk » ?
Pour moi, il en faut plus. Bien que je ne sois pas une pro des étiquettes, loin de là. Cette nouvelle penche bien plus du côté thriller fantastique.

L’atmosphère et l’écriture me font franchement penser à Arthur Conan Doyle et son célèbre Sherlock Holmes. L’époque et le langage n’y sont certainement pas étrangers. Les personnages sont distingués et possèdent un sens de la répartie qui m’a beaucoup plu. Bien que l’on devine assez vite où l’auteure veut nous emmener avec ces deux fils d’intrigues (le voleur, et la Chose), il n’y a qu’à la dernière page que l’on comprend ce qu’est vraiment cette Chose. Et là, j’avoue avoir eu un joli moment de surprise. Comme je les aime.

JLNN

Nouvelle lue et chroniquée dans le cadre du challenge JLNN de Lune.

11 Juin

Critique : La Musique de l’Ame (Christophe Collins)

La musique de l'âmeLes éditions Cyngen ne publient que des oeuvres sous format numérique. Cette maison d’édition, créée il y a quelques mois à peine, vient de publier un premier roman, de Christophe Collins : 35MM. Pour promouvoir la sortie de cet ebook, Cyngen a décidé d’offrir une nouvelle d’épouvante du même auteur.

Voici le lien où la télécharger. Dans le fichier (epub, PDF ou .mobi), vous trouverez la nouvelle « La Musique de l’Ame » mais également le prologue et le premier chapitre du roman 35MM.

Intriguée par cette jeune maison d’édition qui fait le pari de ne publier que sous format électronique, j’ai téléchargé la nouvelle gratuite pour me faire une idée de ce que Cyngen propose. Poursuivre la lecture