7 Sep

1 – L’interview des lecteurs (par Le Korrigan)

Korrigan
Un lutin au visage facétieux, dont les oreilles anciennement pointues mais aujourd’hui tombantes, entrait dans une pièce éclairée. Le lieu, passablement meublé, comportait en son centre deux sièges feuillus confortables. Les accoudoirs étaient en réalité des tiges d’orchidées tressées, dont les fleurs s’épanouissaient le long du fauteuil. Une silhouette trônait déjà l’un d’eux : L’auteur, qui n’était autre que la mystérieuse sorcière de la magie des mots. Elle devait s’accoutumer de l’étrange décor qui se déployait sous ses yeux pour l’interview. Une odeur de bois de cèdre, un arrière goût de terre et le piaillement d’oiseaux invisibles. Poursuivre la lecture