16 Avr

Les contes du Grand Veneur – Romain Billot

les-contes-du-grand-veneur

Les contes du Grand Veneur : quart de couverture

Les bois du Grand Veneur passent pour un lieu hanté, entouré de sombres légendes et de phénomènes étranges… Cet endroit terrorise et fascine les enfants du village de Malcombe qui n’hésiteront pas à visiter le sinistre manoir des Von Strasser, l’inquiétante masure de Lady Crowley, la Source aux fées ainsi que les ruines qui jalonnent cette forêt pleine de spectres et de créatures monstrueuses…

Il s’adresse à tous les sales mômes à l’imagination débordante et aux amoureux du surnaturel… Poursuivre la lecture

3 Jan

Les Chaotides (Christophe Gallo)

chaotidesPlonger dans le vide des Chaotides c’est découvrir un monde où le fantasme trouble la réalité. C’est exciter son âme de voyeur compatissant. S’enchaîner à la noirceur et la douleur. Se perdre dans les tourbillons d’une écriture acérée autant qu’évocatrice.
Puis se sortir de cet abîme. Ébranlé mais immaculé.

Poursuivre la lecture

23 Mar

Etherval n°3 : Mare Nostrum

Etherval était l’un des partenaires pour le Challenge Francofou, et c’est à ce titre que quelques participants ont reçu leur revue n°3 intitulée Mare Nostrum, sur le thème de la mer.

J’ai déjà croisé les écrits de la plupart des auteurs présents dans ce numéro, mais je les ai ici redécouverts.

Sachez que j’ai lu Mare Nostrum en version numérique sur une liseuse noir et blanc. Mais Etherval prévoit la parution de ses revues sur papier et en couleurs. Certaines nouvelles sont également disponibles en version audio, et toutes sont téléchargeables à l’unité. Poursuivre la lecture

14 Sep

Contes de terreur (Arthur Conan Doyle)

contes-de-terreurCe recueil de nouvelles fait désormais partie du domaine public. En tant que tel, il est en téléchargement gratuit sur Amazon. Je n’ai que très peu lu ce grand écrivain qu’était Arthur Conan Doyle, j’ai donc saisi l’occasion de palier ce manque !

A.C. Doyle, le père de Sherlock Holmes, que l’on ne présente plus, était médecin avant d’être écrivain. Né en 1859 et décédé en 1930, on ne peut que faire un bond dans le passé en lisant cette écriture d’un autre âge. Poursuivre la lecture

11 Sep

Nous sommes le crépuscule, par Romain Billot

Résumé :

La Grande Faucheuse a fait son travail. Tout le monde est mort… ou presque. Les cadavres se sont réanimés sous les yeux ébahis de Martin, le dernier être vivant. Chaque nouvelle journée est devenue un rituel consacré à sa survie, et chaque soir, un autre rituel prend place pour se souvenir de son ancien monde.

Romain Billot, auteur fossoyeur de rêves, écrivain dit « de mauvais genres », a déjà été chroniqué sur ce blog pour sa nouvelle « Le sang des aïeux » parue dans le webzine l’Imaginarius « Histoires de bêtes féroces« . Poursuivre la lecture