5 Nov

Compte-rendu : Salon Fantastique 2014

C’était génial ! Voilà, tout est dit.

 

Plus sérieusement, le Salon Fantastique 2014, c’était grandiose ! Espaces élargis, plein de petits éditeurs pour un seul grand (c’est mieux, on découvre des choses !), des artisans vraiment talentueux, des conférences, des jeux de rôle, des démonstrations de danse, des costumes en tous genres et surtout des rencontres vraiment sympa !

Comme vous le savez, j’étais sur place en tant qu’auteure aux Editions Elenya, partenaire officiel du Salon Fantastique 2014 chez qui a été éditée l’anthologie du salon : « Ex Machina« .

Ex machina - Collectif
Mais visez moi cette magnifique couverture réalisée par Mathieu Coudray !

Si vous l’avez loupée, vous pouvez toujours vous procurer cette anthologie via le site web d’Elenya. Et vraiment, je peux vous dire qu’il y a d’excellents textes dedans ! (et je ne dis pas ça parce que l’un des miens en fait partie)

Fabien Clavel a fait l’honneur d’y signer une nouvelle de steampunk antique dont vous pouvez lire un extrait sur son site. En tant que parrain du recueil, il a décerné une mention « coup de coeur » à la nouvelle « Dernière Absinthe à Paris » de Dean Venetza.

En dehors de cette mention spéciale et des cadeaux qui vont avec, le jury a également décerné un prix à leur nouvelle favorite. Je vous laisse découvrir la cérémonie en images :

Sachez que les auteurs de l’anthologie Ex Machina présents sur le salon ont été interviewés par ActuSF. Vous retrouverez bientôt l’interview sur leur site (je n’ai pas de date, sorry).

Je n’ai malheureusement pas pu faire la touriste autant que je le souhaitais, et donc, j’ai du rater pas mal de choses sur ce salon. Mais l’aperçu que j’en ai eu m’a grandement satisfaite. J’ai passé d’excellents moments aux côtés des auteurs et des grands chefs d’Elenya. J’ai eu l’immense honneur de signer deux dédicaces à Estelle Faye ( !! ) et d’un peu discuter avec Thomas Geha (ou Xavier Dollo, on ne sait jamais comment l’appeler). Laurent Whale a, semble-t-il, apprécié mes cuberdons, comme bien d’autres sur notre stand 😉

Je ne citerai pas tout le monde, je vais oublier des gens. D’ailleurs je suis désolée mais c’est déjà fait. Avec ma mémoire de poisson bleu (Doris… cherchez du côté de Némo), les noms et moi on n’est pas copains.

Je peux néanmoins dévoiler qu’après leur avoir fait coucou, la revue Etherval accepte de se joindre à nouveau au Challenge Francofou ! Ce qui me ravit car leurs numéros permettent de découvrir d’excellentes plumes francophones ! 🙂

Bref, un Salon Fantastique qui porte bien son nom. Le thème de cette année était évidemment le Steampunk, c’est pourquoi la plupart des costumes étaient dédiés au genre.

Le temps est passé excessivement vite ! Vivement l’année prochaine 🙂

Visitez la page Facebook du Salon Fantastique pour découvrir d’autres photos et compte-rendus !