15 Août

Jamais trop tard pour un bilan final !

Le Challenge Francofou 4 est terminé depuis… houla, déjà 4 mois ? Hum, mes excuses msieurs dames. Mais il n’est jamais trop tard pour un bilan final, n’est-ce pas ?

Je vous dois en effet des excuses. J’ai lancé un challenge que je n’ai pas pu suivre moi-même et encore moins en assurer des bilans réguliers. Cela pour plusieurs raisons (santé, motivation, temps libre, …). Le blog est purement et simplement resté à l’abandon depuis le début de cette année. Et j’en suis la première désolée.

Mais il est hors de question de rester sur une note négative !
Alors voici ce bilan final. Un bilan de clôture, peut-être définitive je n’en sais trop rien. Car si j’aime beaucoup ce challenge, j’ai l’impression qu’il s’essouffle et n’intéresse pas grand monde. Vu le temps et l’énergie que cela coûte, je ne suis pas certaine de le renouveler. Sauf si un nouvel engouement voyait le jour. Nous verrons bien.

En attendant, voici le détail de ce que vous avez lu, cher Francofous 😉

Des titres et des chiffres

Pour ce récapitulatif, n’ont été pris en compte que les billets signalés via la Francobox, comme stipulé dans le règlement.

Nom : Nombre de billets :
Célindanaé 24
Walkyrie 15
Boudicca 14
Jeanne Sélène 7
Gilwen 7
Xian Moriarty 5
Doris 2
salyna 1
Total général 75
Boudicca
Anasterry – Isabelle Bauthian
Appel d’air – Anthologie
Bohème – Mathieu Gaborit
D’une rive à l’autre
Fleurs au creux des ruines – Chloé Chevalier
La brèche – Christophe Lambert
La Passe-Miroir, tome 1 – Christelle Dabos
Le club des punks contre l’apocalypse zombie – Karim Berrouka
Légendes abyssales – Anthologie
Les papillons géomètres – Christine Luce
Les Seigneurs de Bohen – Estelle Faye
L’instinct du troll – Jean-Claude Dunyach
Sénéchal – Grégory Da Rosa
Célindanaé
Anthologie coups de coeur des imaginales
Anthologie Rois et Capitaines
anthologie trolls et légendes
Apostasie
Ce qui nous lie de Samantha Bailly
Druide Olivier Peru
Fées, weed et guillonites Karim Berrouka
Fleurs au creux des ruines
HPL suivi de Celui qui bave et qui glougloute
La machine à remonter les rêves anthologie
La maîtresse de guerre de Gabriel Katz
La part des ombres Gabriel Katz
Le Village Emmanuel Chastellière
Les papillons géomètres
Les seigneurs de Bohen d’Estelle Faye
Les terres de l’Est Chloé Chevalier
L’étrange cabaret des fées désenchantées
Magiciennes et Sorciers
Notre dame aux écailles de Mélanie Fazi
Or et nuit Mathieu Rivero
Serpentine Mélanie Fazi
Shakti stefan Platteau
Source des tempêtes de Nathalie Dau
Votez Cthulhu de G.Balsamo et M.Picard
Doris
La Voie des Oracles : Aylus – Estelle Faye
Léviathan : la nuit – Lionel Davoust
Gilwen
Bane Seed – Tome 1 : Guerre ou Paix ? de Fanny André
Entre ses Griffes – Tome 1 : Le Tueur à l’As de Pique, d’Aurore Doignies
L’Aura Noire, de Ruberto Sanquer
Le matin en avait décidé autrement, de Salomé Vienne
Les Etoiles de Noss Head #1 Vertige, de Sophie Jomain
Pérismer #1 La Reine des Noctères de Franck Dive
Rose Morte – Tome 1: La Floraison, de Céline Landressie
Jeanne Sélène
Dylan Lago – Dan Advocat
Faon – Jean Bury
La petite fille aux cheveux noirs de Thomas Desmond
Les colonnes du temps 1 Genèse
L’évangile cannibale de Fabien Clavel
Mon été avec Lucifer – Édith Couture Saint-André
Neverland de Maxime Chattam
salyna
Esprits enchaînés de Florence Cochet
Walkyrie
Alfred Chocotte et le voleur de rêve
Ce dont rêvent les ombres d’Hilda ALONSO
Cosmographia de Nicolas Jamonneau et Mathieu Guibé
De fièvre et de sang de Sire Cedric
Jardin d’Hiver d’olivier paquet
Le cabinet des curiosités de Alaxrandra V.BACH et Hilda ALONSO
Le garçon qui aimait la lune de Rino ALIMO
Le potager Magique de Maître Botanicus de Stephanie LEON
Leparadis n’est pas si loin de Larchier
Les lutins Urbains 1 de Renaud Marhic
Les lutins Urbains 2 de Renaud Marhic
Les temps assassins 1 : Rouge Vertical de Pierre Leaute
Moi, peter pan de Michael Roch
Nid de poule e Michaël Sailliot
Un coeur d’ange pour Noël pour Vanesa Terral
Xian Moriarty
Bohème – Mathieu Gaborit
La lune seule le sait – Johan Heliot
La vieille anglaise et le continent – Jeanna-A Debat
Le Tempestaire T.02
Les Seigneurs de Bohen

Cadeaux !

S’il n’est pas trop tard pour le bilan final, il n’est pas trop tard non plus pour la distribution des cadeaux !
Les Editions Hydralune m’ont fait le plaisir d’être partenaire de ce Challenge Francofou 4. A ce titre, ils accordent deux titres numériques aux trois vainqueurs de cette édition : Heaven Forest d’Andréa Deslacs et Le soleil des hommes de Julie Limoges, récemment chroniqué ici-même.

Darkwood-T1-Lisbeth600HF2HF-III

premiere_couv_sdh

Remportent donc :

Célindanaé

Le soleil des hommes : Nuit de cendres (tome 1) – Julie Limoges
Heaven Forest (trilogie complète) – Andréa Deslacs

Walkyrie

Le soleil des hommes : Nuit de cendres (tome 1) – Julie Limoges
Heaven Forest (tome 1) – Andréa Deslacs

Boudicca

Le soleil des hommes : Nuit de cendres (tome 1) – Julie Limoges
Heaven Forest (tome 1) – Andréa Deslacs

Merci beaucoup à Hydralune pour sa participation !
cropped-hydralune_logo_miyu.png

Un grand merci à tous les participants !

A très bientôt 😉

22 Oct

Challenge Francofou 4 : un cadeau pour chaque participant !

Tout est dans le titre. Ou presque.

challenge-francofou

Fin septembre, quatre auteurs liégeois se sont réunis dans un gîtes pour un weekend consacré à l’écriture. Chacun a bien entendu travaillé sur son projet personnel, mais les quatre joyeux lurons se sont aussi lancé un challenge : rédiger de courtes nouvelles sur des thèmes définis. La méthode ? Une sorte de cadavre exquis… à leur sauce.

De ce weekend sont nées une petite douzaine de nouvelles. Quatre d’entre-elles ont été sélectionnées pour former un petit recueil de mini-nouvelles, sans prétention aucune.

Vous l’aurez compris, chaque participant au Challenge Francofou 4 ayant validé sa participation avec une première chronique, recevra en cadeau ce très court aperçu de notre travail collectif.
Et le pire, c’est qu’on compte bien remettre ça.

cadavres-palots

 

« Prenez quatre auteurs, enfermez-les trois jours, et forcez-les à écrire… Ajoutez une pincée d’humour, un soupçon d’aventure, un zeste de… Oh non, oubliez les formules toutes faites. Parce que ces nouvelles ne sont pas ordinaires.

Entrez dans la morgue littéraire. »