11 Déc

Stellaire (recueil des Editions Elenya)

Il était temps que je le lise, n’est-ce pas ? Et bien c’est enfin chose faite !

Stellaire - CollectifLa pléiade « Stellaire » d’Elenya Éditions regroupe onze écrivains, brillants, uniques et surprenants.

Onze nouvelles qui vous feront voyager à la vitesse de la lumière, chacune dans son univers singulier parsemé d’étoiles.

Car c’est bien ainsi que la première rencontre d’Elenya avec ses auteurs se devait d’être : stellaire. Pour illuminer les imaginaires de chacun et ouvrir le chemin vers vos rêves.

 Ce recueil comporte les onze textes lauréats du premier concours de nouvelles à chute proposé par Elenya Éditions sur le thème « Stellaire ».

Petit moment d’histoire :
« Elenya » est le premier jour de la semaine en langage elfique (Quenya), selon Tolkien. Ce  mot possède également un lien étroit avec les étoiles.
C’est donc tout naturellement que les éditions Elenya ont décidé de lancer leur premier concours de nouvelles sur le thème « stellaire ».

Stellaire, ça fait tout de suite penser à de la science-fiction. Pourtant il n’y a pas la moitié des nouvelles de ce recueil qui entrent dans cette catégorie (mais je ne suis pas toujours très douées pour les étiquettes, mea culpa).

J’ai en effet été très agréablement surprise par la façon dont les auteurs ont détourné le thème imposé pour rédiger leurs textes. Les étoiles sont synonymes de rêves, elles deviennent mirages puis luisent à nouveau dans les cœurs et les cieux. La plupart des nouvelles ne traitent pas directement des étoiles ou de l’espace, mais plutôt des diverses significations du mot. C’est très bien joué.

On se retrouve ainsi avec un panel de textes très varié, mais qui transporte toujours le lecteurs à travers diverses émotions. Il y a aussi des paris osés… mais qui ont très bien réussi (n’est-ce pas monsieur Dupuis 😉 ).

En bref : d’agréable découvertes ou re-découvertes. Vivement conseillé sous votre sapin. D’ailleurs ça tombe bien, Elenya fait des réductions pour Noël.

JLNN

challenge francofou 25

Laisser un commentaire