5 Nov

Sale n… (Ted Kosmatka)

L’existence d’une autre race humaine, celle des Néandertaliens, est un sujet qui fascine bon nombre d’auteurs dont Ted Kosmatka, un ancien employé d’une aciérie qui n’a pour l’instant publié que des nouvelles. Avec Sale n…, il livre un texte antiraciste qui prend des allures d’histoire de vengeance, un récit choc qui s’appuie sur des bases bien réelles (comme l’explique l’auteur dans l’interview qui suit la nouvelle) et qui tisse un motif malheureusement encore familier aux habitants de la Terre au XXIe siècle.

Sale n… est une nouvelle disponible gratuitement par ici. Comme précisé dans le texte introductif d’Angle Mort, le sujet n’est autre que le racisme, encore trop présent à l’heure actuelle.

Et s’il était possible de faire réapparaître d’anciennes races aujourd’hui disparues grâce au clonage, façon Jurassik Park ? Mieux : s’il était possible de rendre vie aux ancêtres de l’homme moderne ?
Voici que l’homme de Neandertal réapparaît, grâce au clonage coréen. Mais au lieu de faire face à un être primitif, l’humanité découvre une espèce de surhomme. La jalousie s’installe avec son amie : la peur.

Ted Kosmatka a du bien se renseigner sur le sujet de l’homme de Neandertal pour rédiger ce récit, de même que sur l’évolution de notre planète et de son climat. Il y est souvent fait référence, et j’avoue que cela m’a encore plus interpellée que le racisme envers les néandertaliens. Bien que le sujet soit traité avec brio et ne peut que susciter l’émotion chez le lecteur. Peut-être parce qu’imaginer notre planète telle qu’elle était 60.000 ans auparavant me fascine ?

Bref, une nouvelle à découvrir. Vraiment.

JLNN

4 réflexions au sujet de « Sale n… (Ted Kosmatka) »

Laisser un commentaire