12 Jan

Le visage de la bête (Romain Billot)

Alice s’est enfin décidée à fuir. A fuir l’homme qui la maltraite, qui la blesse moralement et physiquement. Mais la longue route qui la sépare du premier hameau est couverte de neige. Elle perd le contrôle de sa voiture qui chute sur le bas-côté. Le véhicule à présent inutilisable, Alice se voit contrainte de continuer à pied. Mais le souvenir de la bête qui l’a poursuivie dans son enfance ne cesse de s’imposer à sa vision…

Nouvelle signée Romain Billot et estampillée Prix Merlin 2012, j’avais promis de la lire, c’est à présent chose faite !

Nouvelle bien construite et qui se lit rapidement. La compassion pour Alice est très vite remplacée par une angoisse grandissante.

Le visage de la bête porte très bien son nom. D’Eric, Alice ou le monstre qui rode, on se demande finalement quel visage a la véritable bête.

Romain aime le fantastique, l’épouvante et le gore. Voilà qui est ici très bien représenté ! Et pourtant, la nouvelle se termine tout de même sur une note positive. Que demander de plus ?

Nouvelle disponible gratuitement à la lecture sur le blog de Romain.

challenge francofouJLNN du dimanche

3 réflexions au sujet de « Le visage de la bête (Romain Billot) »

  1. Elle perd le contrôle de sa voiture qui chute sur le bas-côté, à présent inutilisable. 🙂

    Construction de phrase bien malheureuse. sur le bas-côté est une locution utilisée quand le dit bas-côté est à niveau avec la chaussée. à présent inutilisable. Quoi ? Le bas-côté ?

    À part merci de nous faire découvrir cette nouvelle et de donner le lien utile pour la lire.

Laisser un commentaire