27 Mar

Application de la méthode dite « du flocon » : étapes 1 – 3

Dans ma quête d’instructions sur des méthodes d’écriture, je suis tombée sur le site parfait : Espaces Comprises. Un site créé par des auteurs, pour des auteurs. Magnifique ! Ce merveilleux site rassemble exactement tout ce que je désire : liste d’appels à textes, articles sur le monde de l’édition, témoignages d’auteurs dans la galère, trucs & astuces, …

Et la fameuse « méthode du flocon », rédigée par Kanata (j’ai toujours envie de l’appeler « Katana », mais c’est pas pareil.)

SnowflakeJe ne vais pas recopier ici ce qu’il nous raconte, ça n’est pas le but. J’invite ceux qui désirent suivre cette méthode à se rendre sur le site Espaces Comprises et lire attentivement tous les articles concernant cette méthode. Car Kanata l’explique et l’illustre à merveille.

Le but du jeu étant de suivre les étapes pas à pas en l’appliquant à mon roman « La Magie des Mots », je ne retranscrirai ici que de très (trop) brefs résumés  de chaque étape avec mon propre résultat.

Allez ! On se lance !

Étape 1 : Ruminer.

questions

Il s’agit de la phase où il est important de se laisser aller et de prendre du temps pour soi. Pas de stress, pas d’objectif autre que celui de laisser votre imagination agir. C’est le moment de trouver le thème profond de l’histoire, de visualiser les personnagesd’imaginer des scènes précises, d’articuler des bouts de dialogues, des situations… bref, de rêver !

Ruminer ? Hum… j’ai ruminé deux longues années avant de me lancer dans l’écriture, et je continue. Je pense que pour cette étape-là, c’est bon !

Étape 2 : L’accroche (de conception).

accrocheCette étape consiste à ressortir la quintessence de l’histoire. Le but de l’exercice est d’arriver à produire UNE phrase, la plus courte possible, et qui soit le cœur du roman.

Une seule ?! Dju ti…

Bon, ok. On va tenter ça.

« Un adolescent se retrouve naufragé sur un autre monde et doit apprendre à maîtriser une magie à laquelle il ne croit pas pour pouvoir survivre. »

Moui… une accroche pas très accrocheuse, hein ? Enfin, il s’agit bien d’une accroche de conception, pas celle qui est destinée à attirer le lecteur. On va s’en contenter pour l’instant.

Étape 3 :
La 4e de couverture (de conception).

En reprenant l’accroche et l’approche de l’étape précédente, il faut maintenant développer un paragraphe complet pour résumer l’histoire. Pour se faire, il faut intégrer du CONFLIT. C’est très important, le conflit ; c’est ce qui fait vivre un récit. Idéalement, vous étofferez la phrase de l’accroche en un paragraphe qui sera lui-même composé de cinq phrases.

Cinq phrases pour résumé un bouquin : intro, conflit, encore du conflit (on s’enfonce), tentative de résolution qui échoue (conflit ?), dénouement/fin.

Well. Le conflit, on maîtrise. Arvin a la fâcheuse tendance à toujours s’enfoncer dans le conflit, de toute façon. Alors maintenant, résumons un bouquin (qui finira sans doute en trilogie) en cinq phrases, alors qu’on ne sait même pas comment ça va finir (à peu de chose près). Ça va me prendre un poil plus de temps que l’étape précédente, je pense !

ATTENTION : ce qui suit risque d’être un (petit) spoiler pour les lecteurs. À vous de voir si vous désirer vraiment connaître mon résultat pour l’étape n°3.

Mise en place : Comme chaque été, Arvin et sa mère partent en voyage à bord d’un paquebot à destination de Miami, où réside son père.

1er conflit : Durant la traversée, le navire fait naufrage et une poignée de rescapés s’échouent sur une île qui semble déserte dans un monde qui n’est pas le leur, où ils vont devoir apprendre à survivre et faire face à une magie à laquelle aucun ne croit.

2ième conflit : Un sauvetage inattendu s’opère et les naufragés se retrouvent à bord d’un voilier où les autochtones d’Adunare leur font comprendre que les Terriens ne sont pas les bienvenus.

3ième conflit : Dans sa quête pour maîtriser sa magie nommée la « Volonté », Arvin se fait manipuler par les différents Seigneurs d’Adunare qui ne voient en lui qu’un objet de pouvoir à utiliser comme arme contre leurs ennemis.

Dénouement : Aidé par ses nouveaux amis, Arvin parvient à sortir des griffes des Seigneurs et à convaincre les Eaux de rétablir le lien entre Adunare et la Terre afin de permettre aux siens de regagner leur foyer.

Bon, c’est pas si mal comme boulot. Je me rends compte que la plupart des « grandes étapes » de mon roman figurent déjà dans le résumé ci-dessus, bien qu’il en manque encore beaucoup pour vraiment en faire un synopsis digne de ce nom. Cependant, alors que je réfléchissais à la façon de résumer mon intrigue en quelques phrases, d’autres pièces se sont ajoutées au puzzle. Et ça, c’est excellent !

On se retrouve la semaine prochaine pour l’étape 4 : les fiches de lieux et personnages principaux ! Feeling Good

8 réflexions au sujet de « Application de la méthode dite « du flocon » : étapes 1 – 3 »

  1. Très intéressante cette méthode, ça permet vraiment de mettre à plat ses idées! Un peu d’organisation ça fait jamais de mal hein? :p

Laisser un commentaire